Activer le mode sombre

Actualités

5 conseils pour optimiser le référencement SEO de vos images !

Les images ont pris une place prépondérante, que ce soit sur la toile ou sur les réseaux sociaux. Très impactante, l’image fait partie des éléments clés de votre communication digitale.

Le contenu textuel est aussi important que le contenu visuel, car Google ne reconnaît pas encore les images. Quand son robot « lit » les pages de votre site, il détecte seulement les mots clés et textes que vous avez intégré. Donc, si une image ne possède pas de texte, elle n’existe pas aux yeux de Google.

Pourquoi la balise Alt c’est important pour le SEO ?

Intégrer des visuels esthétiques et engageants sur une page ou sur votre site c’est une chose, les optimiser ça en est une autre. C’est là que la balise Alt intervient, car elle permet de décrire l’image, ainsi d’aider Google à « lire » et classer vos images.

Optimiser les images pour votre référencement, permet d’attirer vos lecteurs, de réduire le temps de chargement de vos pages, ainsi d’obtenir un meilleur classement dans les résultats des moteurs de recherche.

Vos images sont essentielles pour être visible, car cela peut générer du trafic vers votre site via Google Images.

Lorsque vous renseignez l’attribut Alt (le texte qui décrit votre image) vous permettez aux lecteurs d’écran de lire oralement pour les personnes malvoyantes.

De plus, si un internaute rencontre des difficultés ou un problème quelconque à visualiser votre site ou une page, les mots clés ou expression clés seront affichés pour lui indiquer ce qu’il aurait dû trouver à la place des images.

Comment optimiser les images pour le référencement naturel ?

1. Choisissez le bon format de l’image (JPEG, PNG, GIF)

De manière générale, vous avez le choix entre 3 types de fichiers pour le contenu visuel sur le web. Selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, certains sont plus adaptés. Les formats les plus utilisés sont le JPEG, PNG et GIF.

Vous pouvez choisir le format JPEG qui a un meilleur rendu, si ce sont des images en couleur. Le format PNG est recommandé s’il s’agit de petites images avec moins de détails et de couleurs ou pour appliquer une transparence (logos et icones, par exemple).

Enfin, le format GIF est intéressant si vous souhaitez intégrer une image animée.

Il est important de soigner vos images, car cela a un impact considérable sur l’expérience de vos lecteurs et indirectement sur votre référencement naturel.

2. Optimisez le poids de l’image

Plus le poids d’une image est important, plus cela ralentira le chargement de la page de votre site. Optimiser vos images vous permet de gagner un temps d’affichage conséquent.

  • 79% des consommateurs ayant rencontré des problèmes de performance sur un site n’y retournent pas.
  • 64% des utilisateurs mobiles n’attendront pas plus de 4 secondes le chargement d’une page.
  • 47% d’entre eux espèrent attendre tout au plus 2 secondes.
    Source : Hubspot

Lorsque vous diminuez le poids d’une image, vous améliorez la qualité du site et l’expérience utilisateur en réduisant son temps d’attente, mais aussi le risque de quitter la page de votre site.

Pour cela, vous avez plusieurs outils comme Photoshop ou Gimps, mais vous pouvez tout à fait utiliser des outils en ligne gratuitement comme Compress.Studio

3. Nommez vos images

Prenez l’habitude de nommer vos fichiers. C’est bien sûr plus simple et rapide de laisser le nom par défaut de votre fichier (IMG54556, capture, 93e289b8eed7c…), mais cela peut nuire à votre référencement naturel.

Aider Google à « lire » et à comprendre votre contenu contribuera au succès de votre référencement naturel. Insérer des mots clés est essentiel pour votre positionnement, car Google indexe votre texte mais aussi les mots clés au sein de vos images.

Si votre image représente un schéma de l’Organisation Juridictionnelle, il serait pertinent de nommer votre fichier sans majuscule et sans caractères accentués, par exemple : « schema-organisation-juridictionnelle.jpg ».

Quand vous nommez un fichier, préférez les séparateurs de mots (-) à l’underscore (_), car Google ne traduit pas l’underscore comme un séparateur.

4. Remplissez la balise Alt de votre image

Qu’est-ce que la balise Alt ?

La balise Alt, en complément du nom de l’image, permet tout simplement de définir votre image, en insérant des mots clés supplémentaires pour aider Google à la traduire, car qu’il ne lit pas encore les contenus visuels.

La balise Alt que l'on appelle aussi texte alternatif, contribue également à améliorer le référencement de votre site, puisque vos mots clés ou expressions clés sont pris en compte pour le positionnement sur les moteurs de recherche. Cela fait partie des critères importants de Google, qui sélectionne les meilleurs résultats pour répondre aux requêtes des internautes.

Où modifier cette balise Alt ?

Vous n’avez pas besoin de savoir coder ou d’être un développeur, pour remplir cette balise Alt qui n’est qu’un code html. Toutes les consoles d'adminisatration de sites ont une rubrique Alt ou texte alternatif à compéter.

Ce code html est représenté de cette manière :

<img src="images/schema-organisation-juridictionnelle.jpg" width="100" height="90" border="0" alt="insérez le texte alternatif de votre image">

5. Donnez un titre et une légende à l’image

Le titre

Le titre, que l'on appelle aussi le Title, est la phrase qui s’affiche lorsque vous placez le curseur sur l’image. Cela n’a pas d’impact direct sur le référencement, il s’agit plus d’otpimiser l'expérience utilisateur en donnant un maximum d'informations à l'internaute.

Votre titre doit être utile, informatif, et contenir au moins un mot clé.

La légende

La légende décrit votre image de façon différente que l’attribut Alt, qui aide Google à la contextualiser. Elle doit être brève et servir d’explication tout en incluant des mots clés, auprès des internautes ainsi qu’à Google. Elle s’affiche en général sous l’image et peut être utile pour l’expérience utilisateur en apportant du contenu autour de cette image.

Evitez le copier-coller

Il vaut mieux éviter de recopier plusieurs fois la même phrase sur une page. Il serait plus pertinent d’écrire une légende différente du « Alt ».

Il en est de même pour le titre, qui devrait, dans l'idéal, être unique. Cependant, si vous manquez de temps et que vous ne pouvez pas personnaliser chaque attribut, la balise Alt est à privilégier.


Vous souhaitez confier la gestion de votre site à notre équipe afin d'améliorer votre référencement ? Contactez-nous pour en savoir plus !

Un projet ?

N'hésitez pas à nous contacter
au 04 42 52 26 77 ou en remplissant
le formulaire ci-dessous: